fbpx

Marketing de contenu : les tendances 2017

L’ère du numérique a un impact significatif sur le concept du marketing de contenu. Aujourd’hui, le marketing de contenu est principalement développé sur le web et l’approche est bien différente qu’à l’époque. En effet, le marketing de contenu a beaucoup évolué avec l’arrivée des réseaux sociaux et des nouvelles technologies. Doucement, les entreprises adoptent une approche qui vise développer et entretenir une relation plus étroite avec les prospects et ses clients.

Le marketing de contenu, ça ne date pas d’hier !

Le marketing de contenu n’est pas un concept nouveau. Il y a déjà plus de 120 ans, John Deere lançait le magazine The Forrow qui offrait et qui offre encore aux adeptes de l’agriculture des articles et des textes qu’ils apprécient lire et qui leur sont aussi utiles dans leurs opérations. Le ton et l’approche ont nécessairement changé, mais l’idée principale a toujours été la même : offrir à sa clientèle du contenu dans le but de développer son activité et de développer la notoriété de la marque.

L’arrivée des « bots », de la réalité virtuelle, du visionnement en direct sur les réseaux sociaux et de la vidéo 360 ° sont toutes des choses qui nous permettent de dire que 2016 a été une année importante en ce qui a trait au marketing de contenu. L’année 2017 le sera tout autant, elle est déjà très bien entamée. Le marketing de contenu et le marketing relationnel sont deux concepts étroitement liés qui ne doivent pas être négligés aujourd’hui. En effet, on y accorde de plus en plus d’importance et ils ont un grand impact sur la notoriété des marques aujourd’hui. Voici quelques tendances à surveiller en 2017 et certains conseils en matière de marketing de contenu pour que vous puissiez vous démarquer ou simplement vous adapter.

Facebook devance tous les réseaux sociaux en matière de contenu

Vous le savez tous j’espère, Facebook devance toutes les autres plateformes en matière de contenu. La portée de Facebook est énorme. À l’heure actuelle, plus de 1,8 milliard de personnes sont actives sur Facebook, soit 1 milliard de plus qu’Instagram et 1,5 milliard de plus que Twitter.

Facebook est littéralement une machine à contenu très bien huilée. Pour les entreprises, Facebook est nécessairement un outil qui peut s’avérer très profitable. Même pour celles qui œuvrent dans le B2B, les entreprises qui distribuent un produit ou un service à une autre entreprise, Facebook ne devrait pas être négligé. Ces entreprises ont souvent tendance à oublier que le consommateur a une influence sur le chiffre d’affaires de celles-ci, ce qui amène ces dernières à parfois négliger les retombées qu’un réseau social comme Facebook peut générer.

Le contenu vidéo au cœur de la navigation en 2017

Le contenu vidéo est plus que populaire, il est omniprésent. D’ailleurs, selon une étude réalisée par Cisco 64 % de tout le contenu regardé est du vidéo. Puis, selon ce même rapport, 80 % du trafic internet mondial sera du vidéo, et ce, dès 2019. Le vidéo a un impact significatif sur plusieurs comportements des internautes. Voici ce qui devrait réussir à vous convaincre d’utiliser le vidéo pour communiquer avec vos prospects ou vos clients :

  • Les consommateurs qui visionnent un vidéo ont 81 % plus de chance de procéder à l’achat que les consommateurs qui n’auront pas visionné ce même vidéo.
  • Le taux de clic d’une campagne de courriel de masse augmente jusqu’à 300 % lorsqu’un vidéo est ajouté au courriel.
  • Les consommateurs passent en moyenne 88 % plus de temps sur un site qui propose du contenu vidéo.
  • Les consommateurs sont plus enclins à partager le contenu vidéo que le contenu sous d’autres formats (image, texte, etc.).

Je ne vous apprends rien si je vous dis que nous sommes naturellement plus attirés par du contenu en mouvement que du contenu statique. En effet, le vidéo sera toujours plus immersif, car il capte notre attention par le mouvement des images et par le son. Ajoutons à ça toutes les nouvelles fonctionnalités qui permettent à l’utilisateur de vivre une expérience particulière et personnalisée.

Depuis l’arrivée du vidéo 360 ° et de la diffusion en direct, l’expérience devient de plus en plus immersive pour l’utilisateur. On trouve maintenant de tout, mais on peut surtout vivre des expériences hors du commun. Parmi celles-ci, on peut nécessairement inclure ce documentaire réalisé par un journaliste du New York Times sur la guerre en Irak. Ce reportage en 360 ° nous donne un aperçu et un visionnement beaucoup plus réaliste que les vidéos auxquels nous étions habitués.

Mobile, mobile et encore mobile

Aujourd’hui, la navigation sur le web devrait toujours être possible et simple à partir d’un téléphone intelligent ou d’une tablette. Considérant qu’en moyenne 65 % du temps passé par les utilisateurs sur le web est fait à partir d’un appareil mobile, le contenu que les entreprises proposent, les campagnes qu’elles lancent et les outils qu’elles développent devraient toujours prendre en compte cette réalité.

Que ce soit pour la lecture d’un billet de blogue, pour le téléchargement d’un livre blanc, pour la consultation d’un vidéo à même un site web on simplement pour la navigation d’un site web quelconque, nous devons proposer à l’utilisateur une expérience adaptée au support qu’il utilise.

À partir de maintenant, on ne devrait pas parler d’un site qui s’adapte lorsqu’on le consulte sur un appareil mobile, mais plutôt qu’il s’adapte lorsqu’on le consulte sur un ordinateur (mobile first).

 

Vous aimeriez mettre en place une bonne stratégie de contenu pour votre entreprise ?

Contactez-nous

Commentaires